Histoire de l’ostéopathie

L’ostéopathie fut élaborée par un médecin américain, Andrew Taylor Still, dès 1874.

En 1892, AT Still fonde la première école d’ostéopathie, l’American School of Osteopathy. Still et ses élèves privilégient une approche systémique du patient, l’écoute de ses symptômes qui l’amènent à consulter l’ostéopathe, attentif aux relations entre structure et fonction, envisageant la mobilité corporelle comme le signe d’une bonne santé et d’une bonne capacité d’adaptation du sujet aux événements de l’existence.

Parmi ses élèves, Sutherland, qui a découvert l’ostéopathie crânienne, et J.M Littlejohn qui a ouvert en 1918, à Londres, la première école d’ostéopathie européene, la British School of Osteopathy.

Ce n’est qu’en 1950 que P. Geny ouvre la première Ecole Française d’Ostéopathie.

En 1990, la Société Internationale d’Ostéopathie de Genève établit des normes d’enseignement sur recommandations de l’OMS.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>